Identifiez-vous| Inscription rapide


Un petit clic journalier sur les publicités, cela ne vous coute rien, et ça permet de garder le site gratuit.Vous pouvez aussi faire un don: Par paypal, chéque, virement, etc...
Par avance merci. Je fais don


Hors ligne

spacer.gif (63 bytes)
Jean-Philippe LAUER
7 mai 1902 - 16 mai 2001
Décédé(e) à l'âge de 99 ans 0 mois 8 Jours
France



** ÉGYPTOLOGUE FRANÇAIS**
Issu d'une famille bourgeoise d'origine alsacienne, il commence des études d'architecture. Son cousin par alliance, Jacques Hardy, architecte installé en Égypte, lui conseille de venir dans ce pays, au regard de la morosité qui touche le secteur après la Grande Guerre.

En effet, Pierre Lacau, chef du service des Antiquités, cherche un jeune architecte pour seconder Cecil Firth à Saqqarah. Il soumet sa candidature et Lacau lui propose un contrat de huit mois.

smiley smiley Il arrive en Égypte en 1926. Il s'entend si bien avec Cecil Firth qu'en 1928, il est toujours à Saqqarah. Il rencontre Marguerite Jouguet, dont le père, éminent helléniste, n'avait aucune raison d'être nommé directeur de l'Institut français d'archéologie orientale, si ce n'est qu'il vient d'être choisi pour son caractère, afin de faire cesser les conflits entre savants. smiley Il l'épouse le 1er octobre 1929 smiley smiley à Paris VIe. Firth décède et James Edward Quibell le remplace. En 1936, le contrat de Lauer n'est pas renouvelé, mais il reste finalement en Égypte.

En 1963, il participe, avec le professeur Jean Leclant, à la fondation de la mission archéologique française de Saqqâra. smiley smiley De 1926 à 2001, année de son décès, Jean-Philippe Lauer va ouvrer sans cesse à rendre visible la grandeur de ce site, smiley smiley ne cessant les fouilles, par obligation, qu'à l'arrivée au pouvoir de Nasser, avant de pouvoir revenir sur le site.


smiley À plus de 90 ans, et toujours bon pied, bon oeil, il était surnommé smiley
« l'oublié de Dieu ». Il a remonté bloc à bloc, durant soixante-dix ans, le mur d'enceinte en calcaire blond du complexe funéraire de Djéser bâti autour de la pyramide à degrés de Saqqarah, dont l'architecte était Imhotep. smiley smiley

Il a également fouillé le complexe funéraire de Djéser, en sous-sol, et mis au jour la chambre avec les céramiques bleues. Et il a reconstruit une partie du temple du ka de Djéser, près de la seule porte d'entrée du complexe. smiley smiley

smiley smiley smiley





 
Mentions legales | Nos partenaires | CGU | Page Facebook  
www.cimetiere-virtuel.fr ©2003-2019